Saisir votre code postal

Pour accéder à toutes les informations de la région de votre choix, nous vous invitons à renseigner le code postal dans le champ ci-après :

Vous pouvez à tout moment modifier manuellement votre région

Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimere
Partager :

Que faire en cas de maladie du salarié ?

En cas d’absence pour maladie, le salarié doit vous envoyer un arrêt de travail dans un délai de 48 heures.
Durant son absence, vous n’avez pas à lui maintenir son salaire (sauf en Alsace-Moselle compte tenu des spécificités locales).

Lors de la réception de son arrêt de travail, vous remplissez une attestation de salaire (téléchargeable sur le site ameli.fr) et vous l’envoyez à la Caisse primaire d’assurance maladie du salarié.

Dès la déclaration d’un arrêt maladie auprès de la Sécurité sociale, l’Ircem Prévoyance , groupe de protection sociale des salariés du particulier employeur, est automatiquement informé pour étudier et verser les droits d’indemnisation complémentaire. (Bon à savoir : Le particulier employeur n’a plus besoin de remplir un bordereau de demande pour ce type d’arrêt. Ce dispositif s’appelle Prest’IJ).

Exemple :

Jérémy a recruté une femme de ménage (employée familiale) pour l’entretien de son domicile. La salariée l’informe par SMS qu’elle est malade et qu’elle ne pourra pas venir travailler pendant deux semaines. Malgré le SMS, la salariée doit lui envoyer un arrêt de travail couvrant toute sa période d’absence dans les 48 heures qui suivent son absence. A la réception de son arrêt de travail, Jérémy devra remplir et envoyer une attestation de salaire à la Cpam de la salariée. l’Ircem prévoyance sera automatiquement informé pour étudier et verser l’indemnisation complémentaire.

Partager :

Les partenaires de Particulier Emploi