Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimere
Partager :

Vous préparez une nouvelle embauche durant l’été ? Faut-il un contrat écrit ?

Rédiger-votre-contrat-de-travail-toutes-les-réponses-à-vos-questions

Vous êtes déjà employeur mais n’avez pas fait de contrat écrit. Est-ce problématique ?
Vous allez embaucher un salarié et hésitez à faire un contrat écrit. Est-ce une obligation ? Quels sont les avantages ?

C’est quoi le principe ?

En principe, l’engagement entre vous et votre salarié doit prendre la forme d’un contrat de travail écrit qui va définir notamment les conditions d’embauche et de rémunération.

Le contrat de travail doit être rédigé et signé à l’embauche ou, pour les salariés à domicile, au plus tard à la fin de la période d’essai (si celle-ci a été prévue par une lettre d’engagement établie lors de l’entrée en poste).

Et l’exception?

Si  vous déclarez votre salarié par le biais du Cesu et qu’il travaille 8 heures ou moins par semaine ou moins de 4 semaines consécutives dans l’année, la rédaction d’un contrat de travail écrit n’est pas obligatoire.

Méfiez vous donc ! Contrairement à certaines idées reçues, la déclaration au Cesu n’exonère pas tous les particuliers employeurs de l’obligation de rédiger un contrat de travail.

Notre conseil : concluez un contrat de travail écrit dans tous les cas. Cela permet de :

  • fixer les droits et obligations réciproques des parties ;
  • sécuriser votre relation de travail.

Vous auriez dû conclure un contrat écrit mais vous ne l’avez pas fait ? Comme dit l’adage, mieux vaut tard que jamais, alors faites vous aider pour régulariser votre contrat oral en contrat écrit.

Vous en êtes maintenant convaincu, un contrat écrit est absolument nécessaire pour protéger tant vos intérêts que ceux de votre salarié et pour démarrer une relation de travail en toute sérénité !

Faites vous accompagner pour rédiger votre contrat.

Partager :

Les partenaires de Particulier Emploi