Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimere
Partager :

Les 5 étapes d’une embauche réussie

La rentrée est souvent le moment d’une nouvelle embauche. Voici nos conseils pour réussir cette première étape de la relation de travail.

Etape 1 – Définissez vos besoins en recrutement

Le recrutement d’un salarié suppose tout d’abord d’identifier vos besoins et vos attentes concernant le poste de travail proposé. Mettez en place des entretiens d’embauche, préparez les questions à poser aux candidats et vérifiez leurs expériences et leurs qualifications.

Ensuite, assurez-vous de l’identité de votre futur salarié en demandant la copie d’une pièce d’identité. Si le candidat n’est pas issu d’un pays de l’Union Européenne, il doit vous présenter un titre de séjour en cours de validité avec autorisation de travail.

Etape 2 – Pensez à l’immatriculation de votre salarié à la sécurité sociale

Si votre nouveau salarié n’a pas de numéro de Sécurité sociale, vous devez l’inscrire auprès de la caisse primaire d’assurance maladie. Enfin, si vous ne comptez pas déclarer votre futur salarié au Cesu ou à Pajemploi, vous devez vous immatriculer auprès de l’Urssaf dans les 8 jours suivant l’embauche.

Etape 3 – Établissez un contrat de travail

Vous devez rédiger un contrat de travail dans le respect des dispositions de la convention collective applicable.

La FEPEM conseille, même en cas de déclaration au Cesu, de rédiger un contrat de travail permettant de formaliser votre accord sur les conditions de travail (l’existence d’une période d’essai, la rémunération, la durée du travail et les horaire, les congés,…).

Etape 4 –  Rapprochez-vous d’un service de santé au travail

Si votre salarié n’est pas un assistant maternel  : vous devez vous rapprocher d’un service de santé au travail afin de mettre en place la surveillance médicale.

Etape 5 – Déclarez le salaire versé

Enfin, au terme du premier mois travaillé, vous déclarez le salaire versé.

Si vous utilisez :

  • Le Cesu : vous pouvez vous inscrire directement sur le portail dédié,
  • Pajemploi : votre numéro d’employeur vous est communiqué à la suite de votre demande de complément de libre choix de mode de garde (CMG) effectuée auprès de la CAF.

Attention : en cas de déclaration à l’Urssaf, la déclaration est établie chaque trimestre par le biais de la déclaration nominative simplifiée (DNS).

> A lire : Les 4 points clés pour réussir le recrutement de votre nounou

Vous souhaitez être aidé pour rédiger ou vérifier un contrat de travail correspondant à vos besoins tout en respectant les règles applicables ?

Bénéficiez d’un accompagnement personnalisé > formules d’accompagnement de la FEPEM.

 

Partager :

Les partenaires de Particulier Emploi