Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimere
Partager :

Jardinier

« L’emploi de jardinier est soumis aux règles juridiques du Code du travail et non de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur ».

Le jardinier à la différence des emplois d’employé d’entretien et petits travaux / Homme-Femme toutes mains A et B effectue des gros travaux de jardinage tel que l’élagage des arbres.

Par ailleurs, il réalise des petits travaux de jardinage à domicile qui consistent à entretenir chez un particulier son ou ses espaces, maintenir la propreté du site et assurer divers travaux demandés et/ou imposés par les conditions climatiques.

Les petits travaux de jardinage à domicile concernent, entre autres, l’entretien, la taille, l’aménagement ou la plantation d’essences diverses au sein des jardins (espaces non bâtis) à l’exclusion des travaux forestiers tels que définis dans le code rural L.722-3.

L’activité s’exerce essentiellement en plein air, de manière autonome, en utilisant le matériel et les produits mis à disposition par le particulier.

Les activités qui peuvent être demandées sont :
– Préparer les sols (bêchage, fumage, …) ;
– Effectuer les semis et plantations (initiales et de renouvellement) ;
– Réaliser des massifs floraux, planter des végétaux d’ornement et engazonner, selon les consignes prédéfinies ;
– Réguler la croissance des plantes par les apports nécessaires (eau, engrais, traitements phytosanitaires…) ;
– Tailler les arbustes et autres petits arbres (taille ornementale, élagage…) ;
– Entretenir les surfaces (tonte du gazon, binage des massifs, ramassage des feuilles…) ;
– Assurer l’évacuation des eaux usées et des déchets (végétaux, terre,…) ;
– Entretenir le matériel utilisé

Le jardinier à domicile doit être capable de :
– Posséder des connaissances élémentaires en techniques de plantation de végétaux d’ornement et de gazon, et en techniques d’entretien des espaces verts ;
– Posséder des connaissances élémentaires sur les sols, produits et matériels utilisés ;
– Savoir lire un plan d’exécution ;
– Connaître les conditions de stockage et d’évacuation des différents produits manipulés et savoir respecter les consignes de sécurité ;
– Organiser de manière autonome son travail ».

Partager :

Publié par Charly

Juriste à la FEPEM

Les partenaires de Particulier Emploi