Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimere
Partager :

Grille des métiers : où se situe votre assistant de vie sur l’échelle des salaires ?

adulte

Depuis le 1er avril 2016, une nouvelle grille des métiers à laquelle est attachée une nouvelle grille des salaires s’applique à votre salarié à domicile.

Que faut-il retenir pour bien classer votre assistant de vie ?

Vous embauchez un salarié pour vous accompagner dans la réalisation de vos activités pouvant aller des tâches courantes aux actes essentiels de la vie quotidienne, quatre emplois-repères peuvent correspondre au poste de votre salarié en fonction des tâches que vous lui confiez.

L’assistant de vie A (échelle 3) accompagne une personne adulte dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente dans la réalisation des tâches courantes.

Le salaire horaire minimum conventionnel est de 9.98€ bruts.

L’assistant de vie B (échelle 4) accompagne une personne adulte dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente dans la réalisation des tâches courantes et des actes essentiels de la vie quotidienne.

Le salaire horaire minimum conventionnel est de 10.17€ bruts.

L’assistant de vie C (échelle 5) réalise les tâches courantes et les actes essentiels de la vie quotidienne (hors soins d’hygiène corporelle) d’une personne dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente qu’elle ne peut effectuer seule.

Le salaire horaire minimum conventionnel est de 10.47€ bruts.

L’assistant de vie D (échelle 6) réalise les tâches courantes et les actes essentiels de la vie quotidienne d’une personne en situation de handicap qu’elle ne peut effectuer seule dont les gestes liés à des soins délégués (article L 111-6-1 du code de la santé publique).

Le salaire horaire minimum conventionnel est de 10.85€ bruts.

Au même titre que l’assistant de vie C, l’assistant de vie D assiste l’employeur dans des actes courants et essentiels de la vie quotidienne qu’il n’est pas en mesure d’effectuer seul mais à la différence de l’assistant de vie C, l’assistant de vie D peut être amené à effectuer des gestes liés à des soins délégués qui concernent un employeur en situation de handicap.

Vous souhaitez être aidé pour rédiger ou vérifier un contrat de travail correspondant à vos besoins tout en respectant les règles applicables ?

Bénéficiez d’un accompagnement personnalisé > formules d’accompagnement de la FEPEM.

Partager :

Les partenaires de Particulier Emploi