Agrandir le texte Diminuer le texte Imprimere
Partager :

Assistant de vie

Les quatre emplois d’assistant de vie consistent à accompagner des personnes adultes dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente dans la réalisation de leurs activité s pouvant aller des tâches courantes aux actes essentiels de la vie quotidienne.

Quatre emplois-repères sont concernés :

Assistant de vie A : L’emploi-repère d’assistant de vie A consiste à accompagner une personne adulte dont l’autonomie est alté ré e de manière temporaire, évolutive ou permanente dans la réalisation des tâches courantes.

L’assistant de vie A effectue et /ou accompagne l’employeur dans :
les activité s sociales et/ou de loisirs ;
les courses ;
les tâches mé nagères : par exemple entretenir les espaces de vie (inté rieurs et exté rieurs), par exemple nettoyer les sols, les meubles, les objets, les vitres, les sanitaires, les terrasses, s’occuper de la literie ;
l’entretien du linge ;
la pré paration de repas courants : par exemple pré parer un repas de tous les jours ;
les tâches administratives courantes : par exemple la gestion du courrier, de documents et leur classement.

Assistant de vie B : L’emploi-repère d’assistant de vie B consiste à accompagner une personne adulte dont l’autonomie est alté ré e de manière temporaire, évolutive ou permanente dans la réalisation des tâches courantes et des actes essentiels de la vie quotidienne qu’il peut encore effectuer seule.

L’assistant de vie B effectue les activité s de l’assistant de vie A
ET
Effectue et/ou accompagne l’employeur dans la préparation de repas spécifiques : par exemple sans sel, sans sucre, sans apport de matière grasse ;
Accompagne l’employeur dans :

. la prise des repas : par exemple installer correctement l’employeur, préparer la table, couper les aliments ;         – . la réalisation des gestes d’hygiène corporelle que la personne pourrait faire elle-même : par exemple l’aide à la toilette non médicalisée, le rasage, les soins cosmétiques ;                                                                                                        . les transferts et les dé placements à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile : par exemple pour se relever d’une chaise, descendre un escalier, traverser une rue ;                                                                                                     – l’habillage : par exemple enfiler un gilet, une veste, attacher les chaussures, passer de la tenue de jour à la tenue de nuit et inversement.

Assistant de vie C : L’emploi-repère d’assistant de vie C consiste à réaliser les tâches courantes et les actes essentiels de la vie quotidienne (hors soins d’hygiène corporelle) d’une personne dont l’autonomie est altérée de manière temporaire, évolutive ou permanente qu’elle ne peut effectuer seule.

L’assistant de vie C effectue les activité s de l’assistant de vie A
ET
Ré alise à la place de l’employeur la pré paration de repas spé cifiques : par exemple semi-liquide ou liquide, sans sel, sans sucre, sans apport de matière grasse ;
Assiste :

. l’employeur dans la prise des repas : par exemple, installer correctement l’employeur, pré parer la table, couper les aliments, utiliser le cas éché ant les maté riels d’aide à l’alimentation (cuillère spécifique, bol…) ;
. l’employeur lors de ses transferts et dé placements à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile : par exemple pour se relever d’une chaise, descendre un escalier, traverser une rue ;
. l’employeur lors de l’habillage : par exemple passer de la tenue de jour à la tenue de nuit et inversement ;
. une tierce personne (professionnel de santé , aidant familial) dans la réalisation des soins d’hygiène corporelle.

Assistant de vie D : L’emploi-repère d’assistant de vie D consiste à ré aliser les tâches courantes et les actes essentiels de la vie quotidienne d’une personne en situation de handicap qu’elle ne peut effectuer seule dont les gestes lié s à des soins dé lé gué s. L’assistant de vie D effectue les activité s de l’assistant(e) de vie C
ET
Ré alise les gestes dé lé gué s lié s à des soins d’un employeur en situation de handicap : accomplir des gestes de soins donnant lieu à un apprentissage obligatoire dispensé par un médecin ou un infirmier qui est responsable de la mise en œuvre de cette délégation de soins.

Partager :

Publié par Charly

Juriste à la FEPEM

Les partenaires de Particulier Emploi